Cher moi qui a 16 ans

Cheveux ondulés coiffure hiver 2015

Je suis le genre de fille qui réfléchit n’importe où, tout le temps, toutes les heures du jour ou de la nuit. Je suis le genre de fille maître dans l’art de l’«overthinking». Mon petit hamster, y connaît pas ça le concept de prendre un «break» une fois de temps en temps. Du plus loin que je me souvienne, j’ai toujours été comme ça.

Ça fait que, l’autre nuit, je réfléchissais et je me suis mise à penser à ce que j’aurais aimé savoir à 16 ans… Parce qu’on va se le dire, mon Dieu qu’on ne connaît rien de la vie à cet âge-là. On a tout à apprendre et les apprentissages parfois (souvent même), ça fait mal, c’est plus douloureux qu’agréable. Par contre, au final c’est gratifiant de voir qu’on apprend et qu’on évolue avec le temps. Je ne dis pas que mon entrée dans la vingtaine fait en sorte que je détiens la vérité absolue. Non non, je dis juste que j’ai évolué avec le temps et que je crois avoir quelques conseils à donner à la personne que j’étais (et que je serais toujours, parce que oui j’évolue, mais je ne change pas) !

Voici donc dix choses/conseils adressés à la jeune fille/femme que j’étais il y a 5 ans…

Chère moi qui a 16 ans et tous les autres (à mettre au masculin, si le besoin est ressenti) qui liront ceci,

  1.         T’es belle ;

Oui oui, tu as bien lu, TU ES BELLE. Tu ne le sais pas encore que t’es belle parce qu’on essaie de te faire rentrer dans un moule dans lequel tu ne fit pas. Ce n’est pas toi qui est laide parce que tu ne ressembles pas aux filles sur les couvertures des magazines. C’est vrai, tu aurais le goût d’être elles. Tsey, qui refuserait un ventre plat, des abdos découpés au couteau, une peau parfaite, un teint bronzé et un halo de perfection. Dis-toi une chose : en réalité, la fille sur la couverture du magazine ne ressemble probablement pas à la fille sur la couverture du magazine. Cette fille-là a des qualités certes, mais elle a aussi des défauts. Elle est loin d’être parfaite, elle est humaine tout comme toi. Oui oui, TU ES BELLE. Bon, je comprends que tu ne me crois probablement pas, ne t’en fais pas, j’ai encore, aujourd’hui, de la misère à me croire moi-même. Tu vas perdre du poids, beaucoup de poids pour une jeune fille te ton âge. Tu vas être en meilleure santé et je t’en félicite ! C’est probablement la première fois de ta vie que tu vas faire quelque chose pour toi, et toi seule. Malheureusement, tu ne te sentiras pas plus belle. Pourquoi ? Parce que s’il y a ben une chose que j’ai apprise avec le temps,c’est que le chiffre que tu vois sur la balance ne détermine pas si tu es belle ou non. Oui oui, TU ES BELLE, et même si tu ne le crois pas, agis comme si tu le savais. Par contre, n’essaie pas d’être quelqu’un que tu n’es pas. Au final tu vas réaliser que tu n’as pas perdu tes craintes et tes angoisses, tu as seulement perdu ton temps… Je te le redis une dernière fois, oui oui, TU ES BELLE parce que ce que tu as en dedans c’est vrai, c’est authentique, c’est beau ! T’es belle parce que t’aimes mieux donner que recevoir. T’es belle parce que t’es généreuse et vraie. T’es belle parce qu’au fond de toi, tu as des ambitions, des rêves, tu as soif d’aventure. T’es belle parce que tu n’as pas envie d’être dans la lumière, t’es mieux dans l’ombre (au moins là on ne peut pas te juger, parce que tu n’es pas le centre de l’attention)… T’es belle parce que tu t’impatientes rapidement (oui oui, t’es pas laide quand tu fais des petites crises parce que tu as l’impression que l’univers entier a comploté pour te faire passer une mauvaise journée). T’es belle parce que tu es compliquée. T’es belle parce que justement t’es loin d’être parfaite.

  1.         S’il te plaît, aie confiance en toi ;

Mon Dieu que ça, ce n’est pas évident. Ça ne vient pas tout seul. Ça prend un travail rigoureux et acharné… Je le sais parce que du haut de mes 21 printemps, je n’ai toujours pas réussi… Le seul conseil que je peux te donner c’est NE LÂCHE PAS ! Ne te décourage pas ! Un jour ça viendra. D’ici là, s’il te plaît, fais du mieux que tu peux ! Lève-toi tous les matins avec le sourire (c’est ben correct si y’en a quelques-uns, voir plusieurs, où tu bougonnes, t’es humaine après tout) et fais confiance à la petite voix en dedans de toi qui te rappelles qu’un jour ça ira mieux. Je te le jure, elle n’est pas bête ta petite voix… Je te dirais même qu’elle a raison…Écoute-là (elle te connaît mieux que tout le monde) et fais-toi confiance ! Tu ne le sais probablement pas, mais ta confiance c’est ta plus belle arme ! Tu ne gagneras jamais tes batailles si tu es toujours en train de te tirer dans le pied parce que tu n’as pas confiance en toi. J’ai comme un petit feeling qui me dit que c’est en gagnant des batailles, en surmontant des épreuves et en avançant dans la vie que tu gagnes de la confiance… Alors, n’abandonne pas !

  1.         Arrête de stresser pour rien ;

Please, please, please… Arrête de stresser pour rien ! Je le sais que la nuit tu angoisses… Que tu te réveilles en sueur avec le cœur qui fait des culbutes d’un bord pis de l’autre… Je le sais que tu as peur d’échouer à la moindre chose que tu entreprends… Mets ton orgueil de côté pour une fois pis profite du moment présent. Tu vas voir tu vas moins stresser… Non, ton angoisse ne s’en ira pas de si tôt… c’est comme si elle était trop bien au chaud dans ta tête… Tu vas terminer le secondaire, tu vas entreprendre plein de nouveaux projets tellement palpitants, mais tellement stressants. Tu seras confrontée à des épreuves auxquelles jamais tu n’avais osé penser avant. Tu vas réaliser que non la vie c’est pas toujours rose, ça peut être gris et même ben noir parfois. Tu vas réaliser que la vie, malheureusement, vient avec une date d’expiration… Tu vas stresser. C’est normal de stresser, t’es humaine. Par contre ce n’est pas normal de ne pas en dormir la nuit… de ne pas manger et de ne plus avoir envie de sortir… C’est normal de stresser jusqu’à un certain point. Par contre, ce n’est pas normal de stresser pour rien comme tu sais si bien le faire. Tu dois apprendre à faire confiance aux autres, à l’environnement qui t’entoure et à la vie ! Ce qui nous mène aux deux prochains points.

  1.         Fais confiance aux gens ;

Je te l’accorde ça se peut que tu fasses la connaissance de gens pas trop dignes de ta confiance. Ça se peut, même que c’est sûr, que tu vas faire confiance à des gens à qui tu n’aurais pas dû. Tu vas te planter pis t’écorcher le peu de confiance qu’il te restait. Par contre, je te le jure, faire confiance aux gens que tu aimes et qui t’entourent c’est l’une des plus belles choses que tu feras dans la vie. Je te vois avec ton air de «qu’essé que tu me racontes toé ?» ! C’est vrai, j’t’el dit ! En faisant confiance à certaines personnes (pas à tout le monde quand même), tu vas voir que c’est ben plus facile d’avancer dans la vie. Imagine-toi que la vie c’est une montagne que tu dois gravir (ben oui, je suis quétaine de même dans mes comparaisons)… C’est ben plus simple et plaisant de le faire si tu as des gens qui te soulèvent vers le sommet et qui sont là à te supporter quand tu trébuches pis que tu te fais mal…Tu vas voir aussi que c’est ben plus agréable de se rendre au sommet avec des gens qui sont fiers du chemin que tu as parcouru et qui célèbre tes victoires (petites et grandes) avec toi ! N’aie pas peur de demander de l’aide quand tu en as besoin. Je le sais que souvent tu gardes tout en dedans jusqu’à ce que tu exploses (j’ai moi-même aussi tendance à faire ça des fois). Fais confiance aux gens… Pas à tout le monde. Ne soit pas quelqu’un qui laisse entrer n’importe qui dans sa vie ! C’est l’fun de voir que certaines personnes sont prêtes à escalader le mur que tu as construit pour te protéger des éventuelles blessures et déceptions de la vie !

  1.         Aie confiance en la vie ;

Là dessus ma petite tout ce que j’ai à te dire c’est… «Let it go» ! Pas la chanson de La reine des neiges qui reste dans tête pendant 3 jours… Mais bien comme dans apprend à lâcher prise sur les choses qui sont hors de ton contrôle et aie confiance qu’un jour tout ira mieux et que ton tour viendra! Un petit cue sul’ side de même : le temps va faire cicatriser beaucoup de tes blessures… Faut juste que tu sois patiente ! Ah oui pis j’oubliais… Un petit thé, un bon rire, une soirée entre amis (es),une bonne série télé et de la musique triste sont tous d’excellents remèdes à tes problèmes et à tes petites crises existentielles temporaires (parce que non ta vie de mer** ne durera pas pour toujours : après la pluie le beau temps qu’y disent) !

  1.         Suis tes feelings ;

Jamais, au grand jamais, ils ne vont te tromper eux. Si tu n’as pas envie de faire ceci ou cela,mais que tu considères tout de même le faire parce que tu as peur de décevoir…FAIS-LE PAS ! Avance en suivant tes feelings… Après tout si quelque chose ne fonctionne pas, la seule personne que tu pourras blâmer c’est toi-même et je te promets, tu passeras par dessus ! T’es assez forte pour ça.

  1.         Certaines personnes te laisseront tomber ;

Tu as bien lu. Les relations humaines ne sont pas éternelles. Il faut travailler dur pour qu’elles soient saines et qu’elles fonctionnent bien. Par contre, parfois, même si tu mets tous les efforts du monde dans une amitié ou dans une relation, il se peut qu’elle se termine. Tu vas voir qu’avec le temps certaines personnes que tu croyais être là pour toujours te laisseront tomber ou quitteront ta vie sans que tu t’en rendes compte. Laisse-les partir. Certaines personnes entrent dans ta vie pour y rester, alors que d’autres ne sont que de passage. Ça va être difficile c’est vrai, mais tu te rendras rapidement compte qu’il vaut mieux laisser partir certaines personnes afin de faire plus de place dans ta vie pour les gens à qui tu tiens vraiment et qui tiennent à toi en retour ! Tu vas te rendre compte que la proximité n’est pas synonyme de présence. Tu vas rapidement te rendre compte qu’une amie à des centaines de kilomètres de toi, peut-être mille fois plus présente et réconfortante qu’une amie à seulement un coin de rue ! On dit souvent à la blague qu’«un de perdu c’est dix de retrouvés»… Pffffff… S’pas vrai ça… Par contre, une chose est certaine… Plus tu avanceras dans la vie, plus tu vas rencontrer des gens formidables qui changeront la personne que tu es ! Tu vas rencontrer des gens qui te font sentir bien, qui te font sentir belle et forte ! Tu vas rencontrer des gens, de passage ou non, qui changeront ta vision de la vie, qui t’aideront à avancer, à évoluer. Ça ma fille, c’est le genre de personnes qui vaut la peine que tu te battre pour les garder !

  1.         Profite de la vie ;

Mieux vaut vivre avec des «shit que je n’aurais pas du faire ça» qu’avec des «j’aurais dont du». Y’a rien de pire que se dire «j’aurais dont dû»… Essaye tout ce que tu as envie d’essayer. Danse sous la pluie, chante à tue-tête (même si on le sait que tu chantes mal), aime autant que tu peux, mange, bois, dors, ris, pleure (pas deux fois pour la même raison), pardonne, fais beaucoup de lecture (c’est bon quand tu as besoin de t’évader un peu, pis tu vas apprendre beaucoup de ces personnages fictifs), écoute les autres, amuse-toi, improvise-toi des soirées cinéma ou resto, saute en parachute, voyage. Inscris-toi au cégep, à l’université, ou dans n’importe quels cours qui te passionnent toi (et personne d’autre) ! Fais des choix pour toi et seulement toi. C’est correct de te faire passer en premier des fois. T’es pas toujours obligée de prioriser le bonheur des autres au détriment du tien. N’essaie pas de plaire à tout le monde, je te le dis tout de suite… Ça ne marche pas. Jamais tu ne vas plaire à tout le monde (et c’est bien correct comme ça). Fais des choses qui t’effraient, qui te font trembler de peur et si tu échoues… Ce n’est pas grave ! Retrousse tes manches et recommence !

  1.         Aime autant que tu peux ;

Ce conseil-là, c’est probablement un des plus importants que j’ai à te donner. Aime autant que tu peux. Surtout, dis aux gens que tu aimes que tu les aimes, et ce tout le temps. On ne peut jamais trop dire je t’aime quand on le pense vraiment. Rappelle-toi, qu’on a tous nos manières de dire je t’aime. Fais attention à toi par exemple ou encore j’espère que tu vas bien… Abuse des mots «je t’aime». Ils sont parfois difficiles à prononcer,mais ils font tellement de bien. Dis-les souvent aux gens que tu aimes pour vrai. Ne fais pas juste le dire, démontre-le… Prend le temps de passer du temps avec ta famille et tes amis, parce qu’un jour ils ne seront plus là et je te jure, ils te manqueront terriblement.

  1.     Ne regrette rien 

Tu vas te répéter sans cesse que tu n’aurais pas dû faire telle ou telle chose… Je le sais parce que je ne compte plus les fois où j’ai regretté tel ou tel geste/ telles ou telles paroles. Par contre, j’ai appris (avec le temps, ben oui, il peut bien faire les choses celui-là) que d’avoir des regrets ça ne nous fait pas avancer dans la vie. Ça nous retient en place, ça nous fait stagner un peu comme un boulet à la cheville. Au lieu de regretter certaines choses, prends-les comme une leçon, un apprentissage, une motivation pis avance… Remplis ton sac à dos de leçons et non de regrets, car c’est pas mal moins lourd pour tes petites épaules de traîner des plumes que de traîner des roches !

Signé Audrey Proulx

Publicités

Une réflexion sur “Cher moi qui a 16 ans

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s